L’enseignement de promotion sociale

Anciennement appelé « cours du soir », l’enseignement de promotion sociale était initialement organisé pour offrir à des adultes des formations calquées sur l’enseignement de plein exercice et de leur permettre d’obtenir un diplôme tout en travaillant. Aujourd’hui, de nombreux cours sont organisés en journée et s’adressent donc aussi aux demandeurs d’emploi. De manière générale, les formations sont plus courtes que dans l’enseignement de plein exercice (moins d’heure de cours) et organisées de façon modulaire, ce qui te permet, éventuellement d’étaler ta formation dans le temps.

Quelles formations je peux suivre ?

D’une simple initiation à Windows, à l’apprentissage d’une nouvelle langue, en passant par une formation complète en menuiserie ou un bachelor en gestion des ressources humaines, l’enseignement de promotion sociale propose une offre de formation très large pour tous les niveaux.
Tu trouveras toutes les formations organisées à Bruxelles, ainsi que la liste des écoles sur le site : http://www.prosocbru.be/

Quelles sont les conditions d’accès ?

En principe, tu ne dois plus être soumis à l’obligation scolaire à temps plein. Cependant, des dérogations existent à partir de 15 ans. Il n’est pas indispensable d’avoir un diplôme pour accéder à ce type d’enseignement : la réussite d’un test d’entrée permet d’entreprendre tout type de formation en promotion sociale. Pour les cours de langue, tu devras bien entendu passer un test de niveau pour que l’école t’oriente dans le groupe adéquat.

Tu devras aussi verser un droit d’inscription. Celui-ci varie selon le niveau d’enseignement et le nombre total de périodes suivies. Les demandeurs d’emploi et les personnes émargeant au CPAS peuvent, en général, obtenir une réduction des droits d’inscription.

Aurai-je un diplôme ?

Si tu réussis les épreuves en fin de module de formation, tu obtiendras des attestions de réussite qui seront valables dans toutes les écoles de promotion sociale en communauté française.

Les formations complètes (technicien de bureau par exemple) vont nécessiter en plus la réussite d’une épreuve intégrée en fin de formation. Si tu la réussis, tu pourras alors décrocher un diplôme officiel et reconnu dont la valeur sera pratiquement équivalente à celle d’un diplôme de l’enseignement de plein exercice.

Bon à savoir : il est possible d’obtenir ton CESS en promotion sociale. Consulte ici la fiche que nous avons rédigée sur ce sujet.